Témoignages

Témoignages

CLUB CONNEXION

Prévention et suivi de santé au travail: : place au dialogue !

Le dialogue est au cœur de la réussite en santé au travail. Depuis 10 ans, textes législatifs et règlementaires se sont succédés : loi sur la pénibilité, réforme des services de santé au travail, disparition des CHSCT et apparition des CSE, etc. Dans le Hainaut, à Fourmies, le club d’entreprises “Connexion” a demandé à STSA, service de santé au travail interentreprises, de participer à une de leurs réunions. Objectif : dialoguer pour comprendre, échanger, construire, apprendre à se connaître. Construire la santé au travail de demain, au plus près des entreprises et de leurs salariés.

Membre du conseil d’administration de STSA, Reynald Coppeaux est également président du club Connexion : « Nous réunissons près de 30 entreprises, implantées sur Fourmies et ses environs, avec quatre objectifs : apprendre à se connaître, mutualiser des moyens à travers des achats groupés par exemple, dialoguer avec les élus, échanger avec des partenaires extérieurs. Les questions de santé au travail sont multiples. Que devient l’aptitude médicale ? Pourquoi moins de visites médicales ? Quelle est la nouvelle offre de services ? Pour répondre à ces questions, nous avons demandé à STSA de participer à l’une de nos réunions. Ce fut un succès. Nos a priori ont été bousculés… En fait, nous ne connaissons pas tout ce que peut nous apporter notre service de santé au travail ! ».

Aller au-devant des employeurs

« Cette démarche s’inscrit dans notre action intitulée Promouvoir le STSA », précise Valérie Demarquay, infirmière de santé au travail chez STSA. « Nous intervenons au sein de groupements ou de clubs d’employeurs pour échanger et ouvrir un dialogue direct. Nous expliquons nos missions, nos compétences, les services proposés dans les cotisations et notre fonctionnement auprès des entreprises. Puis nous répondons aux questions. Elles sont nombreuses ! Car beaucoup d’employeurs découvrent nos différentes prestations ». Un questionnaire de satisfaction est remis avec la possibilité de faire diverses demandes.

Répondre aux demandes

Valérie Demarquay précise : « Beaucoup d’échanges portent sur la détermination de l’inaptitude médicale, et notamment le décret de décembre 2016 qui s’applique depuis le 1er janvier 2017. Les entreprises nous expriment aussi leurs attentes en matière de santé au travail, directement lors de la réunion ou avec le questionnaire de satisfaction. Nous avons ainsi pu répondre à plusieurs demandes : réalisation et analyse de fiches de données de sécurité, accompagnements à la rédaction du DUERP, fiches d’entreprise, interventions en ergonomie ou métrologie, conseil avec recherches documentaires et fiches d’expositions concernant la pénibilité au travail, études de poste. Le rôle de nos infirmières et conseillères en santé au travail, de notre pôle technique avec psychologue du travail, ingénieur HSE, ergonomes, référente maintien dans l’emploi, formatrices est méconnu ! Beaucoup d’entreprises ne savent pas que le médecin du travail anime et coordonne une équipe pluridisciplinaire ». L’action “Promouvoir le STSA” est portée par un groupe de travail composé du Dr Gilles Fombonne, médecin du travail, Sabine Gumez et Valérie Demarquay, infirmières de santé au travail, Isabelle Villalta, conseillère en santé au travail.

CLUB “CONNEXION”
Club d’Entreprises

Reynald Coppeaux, président du club Connexion
FOURMIES

SANTÉ AU TRAVAIL SAMBRE AVESNOIS (STSA)

(Publié dans le N°45 : Manutentions: portez-moi bien !) le 22/01/2019

Témoignages