Ruche d’entreprises, ruche de santé !

La santé s’est invitée à la ruche d’entreprises de Saint-Pol-sur-Mer, le mardi 23 juin 2015. Le pari n’était pas gagné d’avance. Et pourtant, à certains moments, on faisait la queue devant les stands. Il faut dire que tout était basé sur des échanges individualisés apportés par le CEDEST (Centre pour le Développement Santé au Travail), la Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Flandres (site de Dunkerque) et le réseau PREVAL Littoral Flandres. L’ensemble était conçu comme un « parcours santé », au sein duquel chaque salarié pouvait trouver réponses à ses questions. 15 salariés s’étaient inscrits. 31 se sont présentés, en accord avec leur entreprise.

Christelle Hennion est responsable du Pôle Prévention au CEDEST : « Dans le cadre de nos missions, nous cherchons à développer des actions d’éducation à la santé envers les TPE. Investir la ruche d’entreprises, avec la CPAM des Flandres et le réseau PREVAL, était un pari. Pari gagné devant le nombre de salariés reçus. De plus, une entreprise nous a demandé de refaire cette journée dans ses locaux en novembre 2015, avec un potentiel de 90 salariés sur la journée ! ». Chaque salarié accueilli était invité à un « parcours santé » au gré des stands animés par les différents partenaires.

Les TPE, invitées de marque du CEDEST !

Le CEDEST avait invité ses entreprises adhérentes du Dunkerquois à participer à cette Journée de Prévention Santé Travail. Les entreprises avaient été informées par mailing. Les infirmières de santé au travail du CEDEST renouvelaient l’invitation directement auprès des salariés, au cours des entretiens infirmiers de santé au travail. « Notre but était d’aborder les liens entre les habitudes de vie, la santé et la santé au travail » nous précisent Hélène Marquette et Caroline Fransois, infirmières de santé au travail au CEDEST. « Les salariés étaient accueillis par nos Assistantes en Santé au Travail qui leur remettaient la fiche Parcours Santé, les orientaient vers les différents stands de prévention ». Le CEDEST avait mobilisé deux autres infirmières en santé travail, Johanna Gabet et Emilie Papegaey, ainsi que deux assistantes en santé travail, Carole Louit et Patricia Pattyn. Assistante auprès de la ruche d’entreprises, Carole Baillobay a largement facilité l’organisation de cette journée.

Atelier TA, poids, IMC et Monoxyde de Carbonne…

Le but de la journée était la prévention des risques cardio-vasculaires, de ce fait, les infirmières santé travail du CEDEST effectuaient une prise de Tension Artérielle avec pesée, mesure de la taille et du périmètre abdominal. Le calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC) était l’occasion d’un échange sur les risques liés au surpoids. La détection de monoxyde de carbone dans l’air expiré permettait d’approcher le risque lié au tabac. En fonction des résultats obtenus, des conseils individualisés étaient délivrés aux salariés.

Atelier Droits et Bilan de Santé

Cet atelier était tenu par la CPAM des Flandres. Corinne Domzalski est infirmière au Centre d’Examen de Santé : « Nous expliquions le bilan de santé gratuit et nous pouvions inscrire en direct le salarié qui le souhaitait : 20 salariés se sont inscrits ». Par ailleurs, un point sur les droits ouverts auprès de l’Assurance Maladie pouvait être fait.

Atelier Dépistage du diabète

Marie-Odile Vanhille est coordinatrice à l’association PREVAL : « Nous proposions un dosage instantané de la glycémie capillaire, par piqure légère au bout du doigt, puis un échange sur les risques diabète, hypertension, surpoids, nutrition ». PREVAL est spécialisé dans l’éducation des patients atteints de diabète ou de maladies cardiovasculaires.

Une collation équilibrée

Soucieux de la qualité de l’accueil et du caractère très concret de cette journée, le CEDEST a offert, en fin de parcours, une collation équilibrée : café, thé, fruits et petits beurre. La prévention commence par des gestes simples et conviviaux !

(Publié dans le N°32 : Pénibilité : moins de Pénibilité plus de performance !) le 23/11/2015

esp-header

Le CEDEST témoigne

Regarder le reportage vidéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires : nous conservons et analysons les informations relatives à vos dernières visites à des fins d'analyse en vue de comprendre comment les internautes consultent notre site pour, à terme, le rendre plus intuitif. Nos contenus sont également partagés sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur les cookies (PDF)

Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité (PDF)