Témoignages

Mise à jour du 6 janvier du protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé le 6 janvier 2021 pour répondre à la situation épidémique actuelle.

Confinement: mise à jour du protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé le 29 octobre 2020 pour répondre à la situation épidémique actuelle.

Covid-19 et travail: des liens utiles

Quels comportements adopter ? Quelles sont les obligations de l’employeur, les droits des salariés, les aides pour l’entreprise? Mon service de santé au travail est-il toujours joignable? Entreprise & Santé fait un tour d’horizon, et met à votre disposition les liens utiles de ce qu’il faut retenir…

INTERIM

Le suivi de santé des intérimaires nécessite un dialogue étroit entre le salarié, l’agence d’intérim, l’entreprise utilisatrice et les deux médecins du travail concernés (celui de l’Entreprise de Travail Temporaire et celui de l’Entreprise Utilisatrice). Inutile de dire la diversité des missions d’intérim, sur le plan des expositions et des risques professionnels ! Le décret du 26 décembre 2016, applicable au 1er janvier 2017, a simplifié les différentes procédures.

L’apprenti et la santé au travail

L’apprentissage permet à des jeunes de 16 à 25 ans de bénéficier d’une formation au sein d’une entreprise et de cours théoriques et pratiques en Centre de Formation. « L’alternance » est de principe : périodes en entreprise, sous l’autorité d’un tuteur ou maître d’apprentissage, alternant avec des périodes en Centre de Formation. L’apprentissage conduit, sous réserve d’avoir satisfait à l’ensemble des épreuves, à un diplôme pouvant aller du CAP au diplôme d’ingénieur ou diplôme de l’Enseignement Supérieur.

Chiffres Clés

Informations