Témoignages

Témoignages

DUPONT PNEUS

DUPONT PNEUS à Laon est franchisé sous l’enseigne POINT S. Neuf salariés constituent l’équipe de négoce de pièces détachées et de pneumatiques auprès des particuliers, pour voitures, camions, véhicules industriels, véhicules agricoles… et véhicules de génie civil. Le docteur Chantal Laval a proposé à monsieur Jean-Luc Lequeux, responsable de point de vente, la mise en place d’entretiens infirmiers de santé au travail auprès des neuf salariés en espaçant les visites médicales à deux ans.

pneus

Il faut être lucide » nous dit Jean-Luc Lequeux. « Il y a de moins en moins de médecins. Là où 900 jeunes se présentent pour faire médecine, la faculté en prend au maximum 300… Notre région est particulièrement touchée par la baisse de la démographie médicale. La question se pose en médecine générale. Elle se pose en santé au travail ; dans une conjoncture économique difficile, au sein de laquelle, la santé au travail a toute sa place ».

Une nouvelle prestation

Pour le docteur Chantal Laval, « Tout est lié. La nouvelle prestation a pour but de faire ressortir les problèmes de santé dans un poste de travail et de nous laisser du temps pour pouvoir intervenir directement dans les entreprises. Mais il ne faut pas confondre visite médicale et entretiens infirmiers de santé au travail. C’est différent et complémentaire. Alors que nous avons 15 minutes par consultation médicale,l’entretien infirmier de santé au travail dure, lui, 30 minutes. Il se déroule sur la base d’un questionnaire adapté à l’activité de l’entreprise. L’ensemble relève d’un protocole précis au sein du service. C’est tout nouveau, et les entreprises commencent à s’habituer. Il faut dire aussi que l’infirmière de santé au travail me fait toujours un retour. Si elle détecte un souci, elle m’adresse le salarié. Et je continue à suivre l’entreprise. Je connais les postes de travail. Les salariés ont également la possibilité de demander, eux-mêmes, à me rencontrer ».

La complémentarité au service des salariés

Madame Anne Bernard, infirmière de santé au travail à MTA confirme : « Nous sommes des collaborateurs du médecin du travail, avec des compétences précises et complémentaires. Nous ne délivrons pas d’aptitudes médicales. à la fin de l’entretien, nous proposons toujours au salarié de rencontrer le médecin du travail s’il le souhaite. à côté des entretiens infirmiers de santé au travail, nous réalisons des examens complémentaires sur prescription médicale et assistons le médecin du travail dans ses activités, avec une compétence reconnue en matière de santé ». Monsieur Franck Hosson, mécanicien, témoigne : « J’ai été reçu par une infirmière. Le questionnaire était assez long et complet. à la fin, comme j’avais un souci de santé, nous étions convenu d’une visite médicale avec le docteur Chantal Laval. Elle m’a reçu et je la revois dans quelques temps ». Pour Jean-Luc Lequeux : « Il est capital de garder le contact avec le médecin du travail. L’évaluation des risques, les conseils sur la prévention des risques professionnels, la prise en compte de la pénibilité au travail et le dialogue avec les salariés sont indispensables ». Les entretiens infirmiers de santé au travail y participent.

DUPONT PNEUS
9 salariés
Jean-Luc Lequeux, responsable de point de vente
Franck Hosson, mécanicien LAON SANTÉ AU TRAVAIL DE L’AISNE (MTA)

(Publié dans le N°20 : La Santé au Travail succède à la Médecine du Travail BIENVENUE !) le 01/10/2012

Témoignages

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires : nous conservons et analysons les informations relatives à vos dernières visites à des fins d'analyse en vue de comprendre comment les internautes consultent notre site pour, à terme, le rendre plus intuitif. Nos contenus sont également partagés sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur les cookies (PDF)

Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité (PDF)