Témoignages

Témoignages

NESLES

Gestes et Postures : de la sensibilisation… à la culture sécurité !

À Nesles, près de Boulogne-sur-Mer, TRB, comme TERRES RÉFRACTAIRES DU BOULONNAIS, emploie 200 salariés et exporte 75 % de sa production vers 32 pays, notamment la Russie, l’Allemagne, l’Ukraine, la Chine et le Mexique… Compte tenu de leur excellence, ses produits réfractaires sont demandés par de multiples Hauts-Fourneaux, aciéries, fonderies ou cimenteries à travers le monde. La matière première arrive en vrac, Big-Bags ou en sac. Les produits finis sont expédiés en sacs ou autres conditionnements. Malgré le haut potentiel d’innovations de TRB, les manutentions sont toujours là. L’ASTIL, son service de santé au travail, accompagne TRB.

« Sur 200 salariés, 80 sont en production » situe Nicolas Bernard, responsable des opérations chez TRB. « Certaines tâches qui restent manuelles, avec des ports de charge conséquents, côtoient la haute technologie qui nous permet d’apporter à nos clients les solutions réfractaires les plus innovantes. La sensibilisation aux gestes et postures corrects reste donc un élément important de notre politique de prévention. Notre service de santé au travail, l’ASTIL, nous apporte une prestation remarquable, incluse dans notre cotisation obligatoire ».

Dès 6 heures du matin…

« Le plus précieux pour nous est la flexibilité de cette prestation : la formatrice de l’ASTIL est là dès 6 heures du matin ! », poursuit Nicolas Bernard. « Nous arrêtons la production pour permettre à des groupes de 10 à 15 personnes de bénéficier de la sensibilisation. Devant l’intérêt suscité, nous avons décidé de former 100 % de notre personnel. Avoir une personne extérieure, dont c’est le métier, donne tout son poids à cette sensibilisation. En plus, la formatrice de l’ASTIL part de la réalité des postes de travail pour réaliser ses sessions. Celles-ci comprennent autant d’exercices pratiques avec mises en situation, que d’apports théoriques ».

Du sur mesure

Technicienne Hygiène Sécurité à l’ASTIL, Aurore Pecron explique : « Nous nous adaptons aux horaires des salariés. À TRB, par exemple, j’interviens entre 6 heures et 8 heures, 12 et 14 heures, 15 et 19 heures. Je m’adapte également à l’activité réelle des salariés. Le module type de sensibilisation comprend un temps de réflexion aux postes de travail, avec le matériel dont dispose le salarié. C’est ainsi que chacun peut faire des suggestions d’amélioration. Chez TRB, ces suggestions sont analysées, notamment lors des visites du CHSCT. Puis, le cas échéant, elles sont mises en oeuvre ». De ce fait, ces sessions de sensibilisation nourrissent le plan d’actions de prévention.

Vers une culture sécurité

« Effectivement, cette façon de faire, très proche des salariés et à leur écoute, nous permet de toujours progresser. Nous songeons à présent à des temps d’échauffement avec l’agent de maîtrise et un coach extérieur, en début de poste. Nous réalisons des aménagements de poste de travail, permettant d’alléger les charges physiques de travail. Nous allons travailler sur les conditions d’éclairage. Notre médecin du travail a une confiance totale de la direction et de nos salariés. Nous avançons ainsi vers une culture sécurité qui nous concerne tous », conclut Nicolas Bernard.

“ Nous nous adaptons aux horaires des salariés “
Aurore Pecron, Technicienne Hygiène Sécurité, ASTIL

TERRES RÉFRACTAIRES DU BOULONNAIS

200 salariés

Nicolas Bernard, responsable des opérations NESLES

SANTÉ AU TRAVAIL DE CALAIS BOULOGNE LE TOUQUET (ASTIL)

(Publié dans le N°46 : Technosciences-santé: le travail numérisé !) le 25/04/2019

Témoignages