Témoignages

Témoignages

Stolz, Wailly-Beaucamp

En tant qu’équipementier agroalimentaire, nous avons une quinzaine de soudeurs sur nos lignes de fabrication.Nous avons constaté que les moyens d’aspiration centralisée n’étaient pas toujours appliqués.

stolz

Le docteur Anne-Elise Bonin, médecin du travail à la Santé au Travail de Calais-Boulogne-Le Touquet, est alors venue pour sensibiliser les salariés, sur les risques à moyen et long terme ». Aurore Pecron, Assistante en Santé au Travail a réalisé des prélèvements d’atmosphère, avec et sans aspiration centralisée. Les chiffres sont éloquents. Un diaporama a été présenté en CHSCT et à tous les soudeurs afin de les sensibiliser à l’intérêt d’utiliser correctement les moyens d’aspiration des fumées de soudure. « Et nous avons été plus loin. Avec l’aide de la CRAM, nous avons étudié la mise en place de torches aspirantes. Puis, nous en avons mis à l’essai. La maniabilité est meilleure, avec des gains en matière d’ergonomie et de prévention des TMS. Les résultats des prélèvements d’atmosphère sont aussi probants. Alors, nous avons équipé quatre postes. Si cela reste concluant, nous généraliserons ces torches à l’ensemble des postes de soudage ».

STOLZ
Wailly-Beaucamp
200 salariés
Thony Cartigny
Responsable QHSE
Santé au Travail de Calais-Boulogne-Le Touquet (ASTIL)

(Publié dans le N°10 : Bien au boulot, bien dans ma vie ?) le 15/10/2010

Témoignages

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires : nous conservons et analysons les informations relatives à vos dernières visites à des fins d'analyse en vue de comprendre comment les internautes consultent notre site pour, à terme, le rendre plus intuitif. Nos contenus sont également partagés sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur les cookies (PDF)

Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité (PDF)