Témoignages

Témoignages

COMMUNAUTÉ URBAINE D’ARRAS

Santé et qualité de vie au travail: LA QUALITÉ DE VIE S’INSCRIT DANS LA DURÉE

etablissement Créée en 1998, la Communauté urbaine d’Arras regroupe aujourd’hui 46 communes, au service de leurs 105 000 habitants. Elle remplit des missions très différentes : développement économique, logement, urbanisme et rénovation urbaine, transports urbains et mobilités, voierie, eau, assainissement, gestion des déchets, environnement, politique de la ville et prévention santé. Avec Action Santé Travail, service de santé au travail, elle s’est engagée dans une démarche santé et qualité de vie au travail, pour ses 300 agents techniques et administratifs.

Directrice des ressources humaines à la Communauté urbaine d’Arras, Emilie Renau explique : « structure de taille humaine, nous connaissons nos agents. N’étant pas répartis sur plusieurs sites, les contacts sont très rapides entre nous, ce qui facilite la mise en œuvre, depuis plusieurs années, de différentes actions de bien-être au travail guidées par des valeurs partagées de bienveillance. Aujourd’hui, nous sommes engagés dans une démarche mieux construite, sur la base d’un diagnostic risque psychosocial. » Médecin du travail à Action Santé Travail, le Dr Gabriela Sabo-Pavel précise : « Leur engagement sur la durée est remarquable. Dans toutes les entreprises, il y une appréhension à aborder les risques psychosociaux. La Communauté urbaine d’Arras déploie, avec humilité et constance, un plan d’actions, en associant les représentants du personnel et des correspondants QVT au sein des salariés. »

2016-2017 : le diagnostic

Cécile Bauderlicque-Nepveu est conseillère prévention au sein de la DRH : « En 2016, avec notre médecin du travail, nous avons réuni les représentants du personnel et les responsables des ressources humaines. Vice-présidente chargée des ressources humaines, Emmanuelle Lapouille- Flajolet était présente. Elle suit nos travaux, signifiant ainsi l’engagement de la présidence. La première étape est de parler un langage commun : notre médecin du travail a alors sensibilisé les cadres et les agents au sein de groupes de travail. » Puis, une étude a été réalisée en deux temps avec le concours de l’Apave. Des entretiens collectifs ont eu lieu avec des représentants de tout grade et de tout service : près de 100 personnes ont été associées. En complément, 15 situations ont été analysées sur la base de questionnaires individuels anonymes et confidentiels. « En septembre 2017, une restitution a eu lieu auprès de l’ensemble des agents : 50 % d’entre eux étaient présents. »

2018 et suivantes : les actions

Cécile Bauderlique-Nepveu précise : « Deux actions prioritaires ont été adoptées : former les managers et agents à la communication bienveillante, mettre en place un groupe QVT, associant représentants du personnel, médecin du travail, ressources humaines et 9 correspondants volontaires, qui relayent sur le terrain différentes actions. » Pour Emilie Renau, « Nous avons modifié nos façons de faire au quotidien, en associant les agents au sein d’une organisation très simple : un comité de suivi. Le travail d’équipe, la reconnaissance, la valorisation et l’autonomie sont ainsi devenus nos axes de progrès permanents. »

COMMUNAUTÉ URBAINE D’ARRAS
300 agents

Emilie Renau, directrice des ressources humaines
Cécile Bauderlicque-Nepveu, conseillère prévention
ARRAS

SANTÉ AU TRAVAIL DE L’ARTOIS (ACTION SANTÉ TRAVAIL)

(Publié dans le N°48 : Aract Hauts-de-France: les trophées de la Santé et Qualité de Vie au Travail) le 31/10/2019

Témoignages

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires : nous conservons et analysons les informations relatives à vos dernières visites à des fins d'analyse en vue de comprendre comment les internautes consultent notre site pour, à terme, le rendre plus intuitif. Nos contenus sont également partagés sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur les cookies (PDF)

Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité (PDF)