Témoignages

Témoignages

Mairie de Valenciennes

Plan de bataille pour l'emploi

Face au vieillissement de la population de ses agents, au nombre de 1000, la mairie de Valenciennes a choisi le maintien dans l’emploi plutôt que la préretraite. Elle a mis en place une commission Aptitude/Reconversion, capable de gérer les carrières en anticipant les problèmes de demain. La commission commence son travail. Décryptages…

Mairie de valencienne

La commission Aptitude/Reconversion de Valenciennes a vu le jour il y peu. Michel Fontaine, Directeur de l’administration générale et des Ressources Humaines nous livre les raisons de son existence : « Nous essayons d’anticiper les départs, les recrutements, les formations ou les problèmes d’inaptitude provisoire ou définitive. La commission est pour nous un moyen de réunir tous les acteurs mobilisés autour de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : ressources humaines, assistante sociale, responsables hygiène et sécurité, directions et la Santé au Travail ».

La commission de la nouvelle chance

Lors des réunions bimestrielles de la commission, les participants examinent au cas par cas les inaptitudes à l’emploi prononcées par le médecin du travail. Chaque situation est attentivement décortiquée avec le responsable du service et le salarié concerné. Une fois le problème identifié, elle a le pouvoir d’agir sur trois fronts : la prévention lorsqu’un dysfonctionnement général est repéré, l’absentéisme et ses causes, enfin les mutations.

Mairie de valencienne

Santé au travail, mon partenaire emploi

Pour aider la mairie dans sa démarche de maintien dans l’emploi, la Santé au Travail du valenciennois (ASTAV) est un partenaire de premier ordre. Les deux parties ont signé une convention pour aller plus loin dans leur collaboration.
Cette convention fixe les responsabilités des uns et des autres. « La Santé au Travail est l’organe le mieux adapté pour déceler les problèmes d’inaptitude à l’emploi, mais aussi les réponses à y apporter. Elle permet en outre un suivi dans le temps des agents ayant bénéficié d’une mesure de la commission » affirme Michel Fontaine.

Les résultats ne sont pas encore tombés

Devant l’ampleur de la tache et la récence de la commission, Michel Fontaine n’est pas encore en mesure de communiquer des résultats concluants. Cependant, il a obtenu le financement de deux postes de travail supplémentaires, qui serviront au reclassement des salariés déclarés inaptes. Ces deux postes permettront d’assurer la formation de l’agent tout en atténuant les réticences des équipes face à la venue d’un nouveau collaborateur. Rendez-vous pris dans quelques temps !

(Publié dans le N°3 : Dos soit loué) le 15/07/2008

Témoignages

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires : nous conservons et analysons les informations relatives à vos dernières visites à des fins d'analyse en vue de comprendre comment les internautes consultent notre site pour, à terme, le rendre plus intuitif. Nos contenus sont également partagés sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur les cookies (PDF)

Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité (PDF)