Témoignages

Témoignages

MAISON DE RETRAITE HIPPOLYTE NOIRET, FOUILLOY

En maison de retraite aussi : « conduire est un acte de travail » !

On n’y penserait pas de prime à bord. Et pourtant, le personnel des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) est concerné par la prévention du risque routier. 137 personnes âgées sont prises en charge à la Résidence Hippolyte Noiret, à Fouilloy, près d’Amiens. Au sein de l’établissement, deux unités « Alzheimer » de 12 lits chacune, existent depuis deux ans. Parmi les 120 salariés, plusieurs effectuent des déplacements à titre professionnel. Et la sécurité routière est apparue être un risque non négligeable…

maison

Pour Madame Corinne Madurel, la question de la prévention du risque routier professionnel s’est naturellement posée en dirigeant un autre établissement : la résidence Louise Marais d’Arc à Bray sur Somme. Cet établissement comprend 85 chambres et un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) qui couvre le canton ; 8 aides-soignantes et infirmières sont en permanence sur les routes. « C’est en lisant le catalogue de formation de mon service de santé au travail, l’ASMIS, que j’ai découvert un module intitulé : conduire est un acte de travail. J’ai tout de suite adhéré à l’idée de proposer ce module de formation à mon personnel. Tout d’abord, les aides-soignantes et les infirmières… puis l’animatrice, le responsable technique, les cadres de santé et… moi-même ! ».

Des facteurs de risques aux conduites à tenir

Joël Delrue est à l’initiative de cette formation dont le module a été créé en collaboration avec 2 médecins du travail : « Je suis formateur Sauveteur Secouriste du Travail et chauffeur de centre médical mobile à l’ASMIS. C’est lors des Journées Portes Ouvertes que l’idée de compléter ce module est venue devant le nombre de questions posées par les visiteurs.

Le programme final est parti de ces attentes. Avec ce module, en une journée, Joël Delrue sensibilise 6 à 10 auditeurs sur les facteurs mécaniques (entretien du véhicule, fiche de suivi), humains (permis et conduite, somnolence et troubles de la vigilance au volant, toxicomanie) ou organisationnels (ergonomie au poste de conduite, téléphone, gestion des déplacements) qui peuvent favoriser un accident. Il aborde aussi la question des conduites à tenir devant un accident matériel et/ou corporel. Il répond aux questions spécifi ques de l’entreprise. «Nous ne nous rendons pas assez compte que la conduite d’un véhicule engage notre responsabilité et celle de l’entreprise, c’est souvent un acte quotidien avec un risque de relâchement de la vigilance », nous précise-t-il.

D’un établissement à l’autre

Madame Corinne Madurel poursuit : « Devant le succès au sein de l’établissement de Bray sur Somme, j’ai décidé de l’étendre à celui de Fouilloy. Au fond, tout le personnel est concerné : cuisine, lingerie, atelier, entretien, vie sociale, hébergement, administration et personnel soignant. Que ce soit dans l’utilisation d’un véhicule de l’établissement ou de son véhicule personnel ». Médecin du travail assurant le suivi de la Résidence Hippolyte Noiret, le Docteur Anne Larnier conclut : « ce type d’intervention complète notre suivi médical des salariés. Ce module sensibilise les salariés tout en leur permettant des échanges concrets. Quand on voit le nombre et la gravité des accidents de circulation qui surviennent, on ne peut rester sans rien faire… ».

MAISON DE RETRAITE HIPPOLYTE NOIRET
120 salariés
Madame Corinne Madurel, directrice
SANTÉ AU TRAVAIL DE LA SOMME (ASMIS)

(Publié dans le N°21 : Partir, c'est bien... arriver, c'est mieux !) le 26/02/2013

Témoignages

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou de technologies similaires : nous conservons et analysons les informations relatives à vos dernières visites à des fins d'analyse en vue de comprendre comment les internautes consultent notre site pour, à terme, le rendre plus intuitif. Nos contenus sont également partagés sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur les cookies (PDF)

Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité (PDF)